Journée nationale d’hommage aux victimes de la Révolution des 30 et 31 octobre

Le Burkina Faso a choisit ce jour Mardi 02 décembre 2014 pour inhumer les victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre dernier qui a conduit au départ de son président Blaise Compaoré et son gouvernement. Société civile, partis politiques, forces de l’ordre, ils étaient nombreux ceux qui sont venus rendre un dernier hommage aux victimes. Partie de la morgue du CHU Yalgado OUEDRAOGO, les corps ont été reçu à la place de la révolution où un hommage a été rendu par la nation entière et les nouvelles autorités de la transition avec à sa tête le Président Michel KAFANDO avant de rejoindre le cimetière municipal de Gounghin où 6 des 24 victimes ont été inhumés.Une journée nationale d’hommage sera organisé plus tard.

L’homme et le crocodile : spectacle spécial enfants à l’espace grâce culture

L’homme et le crocodile est un spectacle diffusé par le Cartel du 13 au 30 novembre 2014 à l’occasion de sa saison théâtrale. Conte théâtralisé tiré du texte d’Amadou Hampate BA dans une mise en scène de Ernest Minoungou. Le spectacle met à nu l’ingratitude de l’homme par le truchement des animaux (...)

Situation nationale : Ouaga dans un calme total

Ouaga ne bouge plus depuis le 30 octobre 2014.cette ville très animée est devenue à partir de 22H une ville fantôme. Les manifestations et la marche sur la présidence qui ont conduit l’ex président Blaise COMPAORE à quitter son pays en plein midi sont les véritables raisons. Des infrastructures (...)

« Notre temps », c’est le dernier album de Sana BOB

’’Notre temps’’ est un album de douze titre l’auteur qui est l’homme de’’ la voix du peuple’’ a encore fait usage de son mégaphone pour interpeller notre temps, la jeunesse ; les politiciens... Il a, dans son album fait remarquer les difficultés liées à la gouvernance moderne dans son titre « Nasar naam » (...)

l’homme de ’baya mapouka’’ s’en est allé

L’artiste musicien burkinabé Amadou Balaké, (Amadou Traoré, à l’état civil), ancien membre du groupe Africando, est décédé ce mercredi 27 Aout 2014 à Ouagadougou suite à une longue maladie. Amadou Balaké, surnommé la voix d’or au Faso, est décédé ce mercredi à l’âge de 70 ans ; laissant derrière lui 9 (...)

Accèder aux archives des articles publiés à la une