que faire a bangkok

Que faire à Bangkok : les Lieux à Visiter

La ville de Bangkok est pleine de ressources et de surprises. Beaucoup de touristes se demandent que visiter à Bangkok. Sachez que les lieux emblématique de la capitale Thaïlandaise se comptent par dizaines. Vous n’aurez donc aucun à mal profiter pleinement de votre voyage à Bangkok avec notre guide sur : que faire à Bangkok.

Wat Suthat

Pour bien commencer votre voyage en Thailande, voici la première chose à faire à Bangkok : visiter le Wat Suthat. Il est adjacent à la Grande Balançoire, est l’un des plus anciens et des plus beaux temples bouddhistes de Bangkok. Trois rois ont participé à sa construction : elle a été commencée peu après le couronnement de Rama I (fondateur de la dynastie des Chakri) en 1782, poursuivie par Rama II, et achevée 10 ans plus tard par Rama III.

Outre sa charmante architecture, le temple possède des peintures murales d’un intérêt exceptionnel. Le Wat Suthat est moins populaire que certains des autres complexes de temples de la ville de Bangkok, vous y vivrez donc une expérience plus paisible et plus intime.

Adresse : Bamrung Muang Road, Sao Chingcha, Phra Nakhon

La balançoire géante de Bangkok

Au centre de la place animée située devant le Wat Suthat se dresse l’un des sites les plus remarquables de Bangkok : le cadre en teck de 27 mètres de haut de la « balançoire géante ». Construite dans les années 1700 pour être utilisée dans le cadre des cérémonies traditionnelles brahmanes (hindouistes), la balançoire a été endommagée par la foudre et est devenue un simple élément décoratif.

Elle faisait l’objet d’une cérémonie religieuse organisée chaque année en décembre après la récolte du riz. Des équipes de trois personnes se relayaient pour se tenir en équilibre sur une planche dangereusement étroite et se balancer à 25 mètres ou plus du sol « jusqu’au ciel », où elles essayaient d’attraper un sac de pièces d’argent entre les dents. Le roi Rama VII a interdit ce concours en 1932, à la suite de plusieurs accidents mortels.

Visiter le Musée national et Palais Wang Na

On ne peux visiter Bangkok sans passer par le musée national Thailandais. Les passionnés d’histoire voudront consacrer au moins une demi-journée de visite au musée national de Thailande. Jusqu’au milieu des années 1970, c’était le seul musée de Thaïlande, ce qui explique pourquoi sa collection est si importante et si diversifiée.

Heureusement, presque toutes les expositions sont présentées en thaïlandais et en anglais et les visites guidées sont également proposées en anglais. Vous ne manquerez donc rien de la fascinante histoire ancienne et contemporaine du pays.

Le palais Wang Na du roi Rama I, situé dans l’enceinte du musée, reste essentiellement tel quel et constitue un témoignage de l’histoire thaïlandaise. Les visiteurs peuvent y voir des insignes, des objets religieux et cérémoniels, des céramiques, des jeux, des armes, des instruments de musique et le trône du vice-roi, ainsi qu’une impressionnante collection de figures de Bouddha classées par période.

Adresse : Na Phra That Road, Bangkok

Le marché de Chatuchak

Le vaste marché de Bangkok, qui se tient en plein air le week-end, est le plus grand du monde. Les acheteurs y trouvent de tout, des bijoux aux icônes religieuses, en passant par les articles pour animaux, les lampes en papier et la délicieuse nourriture de rue. Le marché de Chatuchak compte plus de 15 000 étals qui offrent à peu près tout ce dont vous pouvez rêver. Mieux encore, tous les souvenirs que vous pourriez vouloir sont probablement disponibles ici à un prix bien plus bas que partout ailleurs à Bangkok.

C’est l’endroit idéal pour se mêler aux habitants et s’immerger dans la vie quotidienne thaïlandaise, alors arrivez tôt et libérez votre emploi du temps pour le reste de la journée si vous voulez rendre justice à cet endroit.

Le marché est adjacent à la gare de Kamphaengpecth (MRT), à environ cinq minutes de marche de la gare de Mochit Skytrain (BTS) et de la gare de Suan Chatuchak (Chatuchak Park) (MRT)

 

Le marché flottant de Damnoen Saduak

Pour une expérience encore plus intéressante du marché de Bangkok, vous pouvez organiser une visite à Damnoen Saduak, un célèbre marché flottant situé à Ratchaburi (environ 1 heure et demie en dehors de Bangkok). La popularité des marchés flottants a autrefois valu à Bangkok le surnom de « Venise de l’Orient ».

N’oubliez pas que les marchés flottants sont aujourd’hui des lieux hautement touristiques, alors ne vous attendez pas à une matinée exclusive de shopping en bateau – mais vous pourrez acheter des aliments frais et délicieux et interagir avec les habitants de manière authentique.

Route de Khao San : célèbre quartier de Bangkok

C’est le tristement célèbre quartier des routards de Bangkok, un quartier rempli de maisons d’hôtes, de vendeurs de nourriture, d’étalages de vêtements et de voyageurs venus des quatre coins du monde. Vous devrez faire preuve de patience lorsque vous vous y rendrez, car si le quartier est coloré et excitant à sa manière, la foule, les parfums et la musique entraînante peuvent mettre à l’épreuve même l’âme la plus calme.

Cela dit, Khao San Road est aussi un endroit idéal pour prendre quelques paires de pantalons de pêcheur, l’article de base de la garde-robe de tout randonneur lors d’un trekking en Thaïlande, pour parcourir les trésors d’une librairie d’occasion et pour découvrir les délicieux plats indiens d’un restaurant de quartier.

Goutez à la streetfood de bangkok

Que faire à Bangkok ? Goutez à la streetfood thailandaise évidemment ! Pour vraiment découvrir Bangkok, il faut goûter à la cuisine locale. Vous n’avez pas vraiment « fait » la ville sans vous régaler de viandes et de poissons grillés, de nouilles épicées, de fruits frais et de curry. Si vous pensez connaître la cuisine thaïlandaise, vous allez avoir une surprise : tout ce que vous avez déjà goûté n’a rien à voir avec les plats que vous trouverez ici.

que faire a bangkok thai food

Vous n’aurez aucun mal à trouver des vendeurs pour vous tenter avec des friandises dans tout Bangkok et vous aider à vivre une expérience thaïlandaise par excellence, en dégustant un délicieux (quoique mystérieux) repas, au milieu du chaos et de la chaleur de la ville.

Étonnamment, certains des meilleurs plats de rue de Bangkok se trouvent sur la rue Khao San – à la fois dans les petits étals qui bordent la rue et dans les petites cabanes et restaurants juste à côté de la route principale qui vendent du pad thaï, du pad see ew et du riz collant à la mangue.

 

 

 

Terminal 21

Ne vous laissez pas tromper par le nom de l’aéroport : ce centre commercial est l’une des meilleures destinations de Bangkok pour trouver un mélange de marques locales et internationales, ainsi que de nombreux achats uniques.

Le terminal 21 est unique à plus d’un titre, même par rapport aux normes commerciales de la Thaïlande. Chaque étage du centre commercial est consacré à une ville internationale différente. Entrez au niveau de la station BTS et vous serez à Paris ; montez d’un étage et vous serez à Tokyo ; un autre étage et vous serez devant les cabines téléphoniques rouges emblématiques de Londres. Les Caraïbes, San Francisco et Istanbul font également partie du thème du design.

Parmi les autres centres commerciaux Thailandais à ne pas manquer, citons le haut de gamme Siam Paragon et le Siam Discovery adjacent, qui propose des chaînes à prix plus modérés, des cafés sympas et le super luxueux Virgin Active Siam Discovery, qui s’est autoproclamé « la plus grande salle de gym d’Asie du Sud-Est ». Les visiteurs peuvent y faire de l’escalade, du yoga anti-gravité ou visiter les chambres uniques « Sleep Pod » pour une détente ultime.

Maison Jim Thompson

La maison historique d’un « self-made American entrepreneur » qui a disparu lors d’un voyage en Malaisie est aujourd’hui une relique d’une époque plus ancienne à Bangkok. Jim Thompson s’est installé en Thaïlande après y avoir passé du temps comme militaire vers la fin de la Seconde Guerre mondiale et est rapidement devenu un nom connu dans l’industrie de la soie thaïlandaise.

Thompson a reçu l’Ordre de l’éléphant blanc, un honneur important accordé aux étrangers qui ont apporté une contribution significative à la Thaïlande. La maison de Thompson a été transformée en un musée qui offre un aperçu de sa vie et de ses affaires, ainsi que de l’histoire de la ville de Bangkok et de l’industrie de la soie thaïlandaise.

Adresse : 6 Soi Kasemsan 2, Rama 1 Road, Bangkok

Nous espérons que ce guide sur que faire à Bangkok vous permettra de sublimer votre voyage en Thailande.